Toutes les news communication, communication finance, communication digitale, rp et relations medias
Articles
14 mars 2018     #Médias

Qu’attendent les Français de la presse et des journalistes ?

À l’occasion des Assises du Journalisme qui se tiennent du 14 au 17 mars, un sondage réalisé par Viavoice en partenariat avec France Télévisions, France Médias Monde, Le Journal du Dimanche et Radio France, dévoile que plus de 9 Français sur 10 estiment que le journalisme est utile.

Souvent décrié et attaqué, le monde des médias est pourtant soutenu par les Français.

92% des personnes interrogées considèrent que le journalisme est utile. De quoi redonner foi en une profession parfois malmenée par l’opinion publique. Dans un contexte de viralité et de propagation fulgurante de news, les Français s’accordent à 87% pour dire qu’il y a de plus en plus de rumeurs ou de fausses informations divulguées sur Internet et les réseaux sociaux. Ils considèrent à plus de 70% qu’il est difficile de distinguer les sites de médias sérieux et relayant des informations fiables des sites de fake news. Pourtant, les personnes interrogées par le sondage Viavoice estiment à 84% que le journalisme existera toujours, et qu’on ne peut imaginer une société sans médias.

Les Français veulent des informations fiables et véridiques

Les Français attendent notamment des journalistes et des médias en général qu’ils vérifient les informations reçues, les rumeurs et la désinformation (61%). Ils demandent également des informations qui soient utiles au quotidien et pratiques (49%). Les journalistes doivent révéler des faits ou des pratiques illégales ou choquantes (48%). Enfin, les Français souhaitent que les médias les aident à se faire un avis (27%) et qu’ils évoquent la vie quotidienne et les « gens comme eux » (26%).

Une loi pour contrôler les fake news

Le Président Macron a annoncé début janvier, lors de ses vœux à la presse, son intention de faire une loi contre les fake news. En effet, la prolifération de fausses informations, voire de désinformation, a de quoi inquiéter. Interrogés par Viavoice, 70% des Français sont d’accord avec une proposition de législation des pouvoirs publics, car les fake news, ont « de plus en plus d’influence sur le choix des électeurs et notre démocratie ». Par ailleurs, ils considèrent à 67% que c’est aux journalistes de vérifier les informations avant de les publier.

Un sondage qui rassure sur l’avenir de la presse, et qui montre combien il est important de proposer une information de qualité. Journalistes, agences de relations médias, attachés de presse... La responsabilité incombe à tous les acteurs du secteur.